Articles

actu

Jeudi 9 décembre 2021 : 37°2 le matin, les Saumurois y seront-ils confrontés ?

Image
    Rendez-vous à l’amphithéâtre de l’ Espace Formation ,   square Balzac à Saumur à 14h30.  Ouverture des portes à 13h45. Conférence animée par François Guégan, ingénieur        3 jeunes gens dans la fournaise    ( Les très riches heures du duc de Berry)     25 juin 2017. Palerme s’est transformée en fournaise durant la journée. La nuit a apporté un peu de fraîcheur. La température est descendue jusqu’à 36°C !       Ce minimum nocturne, 36°C, est la température minimale sur 24 heures la plus élevée jamais enregistrée en Europe. Si le GIEC a raison, ce record devrait être bientôt battu.       Alors pourquoi pas 37°2 à Saumur à l’occasion d’une remontée d’air du Sahara ?   Face au réchauffement climatique, que pouvons-nous faire à titre individuel ? Que font les grands acteurs économiques ?       Nous verrons comment calculer nos rejets de gaz à effet de serre et, pour les convaincus, comment les diminuer.       Nous examinerons également les déclarations de quelques grands acteurs

Jeudi 2 décembre 2021 : La figure de l’étranger en Grèce ancienne

Image
    Rendez-vous à l’amphithéâtre Espace Formation ,   square Balzac à Saumur à 14h30 .  Ouverture des portes à 13h45.   Conférence animée par Estelle DEBOUY , professeur agrégé, docteur en études latines (Paris Ouest – Nanterre) – Faculté des lettres et langues, université de Poitiers.        La société d’aujourd'hui s’interroge sur son rapport aux étrangers, mais c’est une réflexion qui trouve son origine chez les Anciens : en effet, les Grecs ont rencontré bien d’autres peuples sur lesquels ils nous ont laissé leurs témoignages. Quel regard les Grecs portaient-ils sur les étrangers ?       Citoyenneté, hospitalité, figure exotique du Barbare sont les questions que cette conférence abordera.      Nous partirons de la cité archaïque telle qu’on la connaît à travers Homère notamment, puis nous nous intéresserons à la cité classique où apparaît la notion de citoyenneté avant de découvrir le cosmopolitisme, caractéristique de la cité hellénistique.     Conférence ouve

Jeudi 25 novembre 2021 : La transgression, modèle économique alternatif pour les pays pauvres.

Image
    Rendez-vous à l’amphithéâtre Espace Formation,  square Balzac à Saumur à 14 h 30.  Ouverture des portes à 13h45.   Conférence animée par Christian Bouquet , professeur émérite de géographie politique – Université de Bordeaux-Montaigne et chercheur au laboratoire LAM –Sciences Po Bordeaux.      Dans les pays pauvres, et notamment en Afrique les 24 pays les plus pauvres du monde subsaharienne, la survie dépend souvent de l’argent que chacun peut gagner d’une manière ou d’une autre.       La plupart du temps, la manière transgresse la légalité : c’est l’économie dite informelle, ou souterraine. Elle représente plus de 80 % des activités et des revenus des populations.      L’économie de la "débrouille" est souvent calée sur les petits métiers les plus dégradants (casseurs de cailloux, trieurs des ordures). Elle se situe parfois dans les zones rurales (culture de plantes illicites).       Elle est également caractérisée par une extraordinaire inventivité, mais aussi par la

Vendredi 26 novembre : Café Littéraire

Image
           Notre prochain Café Littéraire nous réunira le vendredi 26 novembre à 15 heures au Cristal, 10 place de la République à Saumur.        Nous aurons le plaisir d’échanger sur de nouveaux livres :  «  Chevreuse  » de Patrick Modiano,   «  Les Flammes de Pierre » de Jean-Christophe Rufin  et sur les livres dont vous souhaiterez nous parler.      En attendant notre rencontre de décembre, pour aborder la liste des prix littéraires qui seront alors pour la plupart décernés, on peut déjà citer :        le prix Renaudot d’Amélie Nothomb, «  Premier Sang  »       et le prix Goncourt d’un jeune Sénégalais, Mohamed Mbougar Sarr, «  La plus secrète mémoire des hommes  ».  

Jeudi 18 novembre 2021 : Récit de pèlerinage à Compostelle, 1726 – 1727

Image
    Rendez-vous au lycée DUPLESSIS- MORNAY à 14h30. Ouverture des portes à 13h45.   Conférence animée par Nicole PELLEGRIN ,  historienne et anthropologue honoraire, chargée de recherche au CNRS (IHMC/ENS Paris).      Guillaume Manier*, jeune et pauvre paysan-artisan de Picardie, a décrit, dix ans après son "voyage" à Compostelle, quelques-uns des déboires et des émerveillements qu’il a alors partagés avec ses trois compagnons. A ce texte daté, riche d’informations de toutes sortes (lecture recommandée en format poche*), on opposera la réalité des pèlerinages et des circulations prolétaires au Siècle des Lumières, ainsi que le passé et le devenir d’autres formes d’errances religieuses.   Conférence ouverte à toutes et tous.   Pour une protection efficace de tous : gestes barrières de rigueur, distanciation physique d’au moins 1 mètre, masques personnels obligatoires et distribution de gel hydro-alcoolique mis à disposition dans l’amphithéâtre.   

Vendredi 19 novembre 2021 : Sortie Patrimoine du Saumurois

Image
     (inscriptions auprès du secrétariat)   la visite de la Fondation Anako  ayant été annulée pour des raisons  indépendantes de notre volonté,en remplacement nous vous proposons d'explorer un patrimoine cher aux Saumurois, les Troglodytes.  Ainsi, nous aurons le plaisir de vous faire découvrir ou redécouvrir : - la maison de Parnay, ensemble troglodytique rénové, - le château du Marconnay, demeure seigneuriale des XIIe - XVe siècles, toujours à Parnay. Ensuite, nous nous dirigerons vers le village de Turquant où nous visiterons la Troglothèque et son parcours pédagogique.    

lundi 08 novembre 2021 : Les PRÉRAPHAÉLITES anglais

Image
Rendez-vous à l'amphithéâtre du lycée Duplessis Mornay Saumur  à 14 h 30 . Ouverture des portes à 14 h eures .   Saumur Temps Libre a le plaisir de recevoir une nouvelle fois  Géraldine Bretault,   guide-conférencière, diplômée de l’École du Louvre,  pour un ensemble de 5 conférences.    La première se tiendra le lundi 8 novembre 2021 : Dante Gabriel Rossetti       « LES PRÉRAPHAÉLITES ANGLAIS »       Pour les jeunes peintres britanniques de l’époque victorienne, la quête esthétique est un absolu qui gouverne leur art. Figure centrale de leurs œuvres, la femme incarne pour eux cet idéal. Elle illustre à travers ses mille visages leurs rêves de beauté et la nostalgie d’un âge d’or..       A suivre : L'École de Pont-Aven : le 03/01/22         3 . Alfons Mucha et l'Art nouveau : le 31/01/2022           4. L’Art déco : le 07/03/22          5.  Femmes photographes : le 21/03/22           Inscription